Recherche d’ouvrier agricole saisonnier | 9 conseils

Recherche d’ouvrier agricole saisonnier | 9 conseils
WiziFarm
WiziFarm 16 oct. 2020

Pas facile d’être patron ! Quand on interroge les chefs d’exploitation sur leurs principales difficultés, nombre d’entre eux répondent : “la main-d’œuvre”. Il est vrai que la recherche d’un ouvrier agricole saisonnier, son recrutement, sa formation et son management demande du temps et de l’énergie...et que tout ne se passe pas toujours au mieux !

Dans cet article, vous allez découvrir 9 conseils pour mener à bien la recherche d’un saisonnier en agriculture ou en viticulture, de la rédaction de l’offre d’emploi à la conduite de l’entretien d’embauche, en passant par sa fidélisation. Vous allez voir : le recrutement agricole, ce n’est pas si compliqué, surtout si vous recherchez la bonne personne dès le départ.

1- Impliquer vos collaborateurs plusieurs mois en avance

À moins que vous ne travailliez seul, il semble indispensable d’impliquer l’ensemble des personnes qui travaillent avec vous dans le recrutement des saisonniers agricoles. Vous pouvez, par exemple, organiser une réunion à la fin du mois de mai pour préparer le recrutement des vendangeurs pour août / septembre.  

En discutant ensemble, vous pourrez faire un bilan des succès et des limites de votre précédente campagne de recrutement :

  • Est-il possible de gagner en efficacité pour rédiger des offres d’emploi agricoles / viticoles mieux ciblées ?
  • Combien de temps avez-vous consacré au recrutement de vos travailleurs saisonniers. Est-il possible de faire mieux ? Qui va s’en charger ?
  • Quels sont les salariés saisonniers qui ont le mieux travaillé ? Peuvent-ils revenir ? Quels sont leurs profils ?
  • Combien y aura-t-il de postes à pourvoir ?
  • La formation et le management des équipes s’est-elle bien passée ?
  • Avez-vous tout le matériel agricole nécessaire pour équiper les équipes ?
  • Quelles sont les dernières réglementations en vigueur par rapport au contrat saisonnier, les exonérations de charges, etc. ?
  • Etc.

⇒ À la fin de cette réunion, vous devriez avoir un plan d’action précis qui vous permettra de gagner du temps (et espérons, de l’argent !). Vous pourrez répartir le travail et établir un rétroplanning ou un calendrier de recrutement pour tous vos travaux saisonniers.

2- Définir les postes et les profils parfaits pour votre recherche de saisonnier en agriculture

Qui est le saisonnier parfait pour le poste ? Si vous avez organisé une réunion, vous avez pu noter quelques informations fournies par l’ensemble de vos collaborateurs. Bien sûr, un employé saisonnier pourra être compétent sur un poste, mais pas sur un autre.

C’est pour cette raison que les entreprises de recrutement commencent déjà par se poser des questions sur le poste, afin d’établir une fiche de poste précise avec les tâches, les savoirs-faire et les savoirs-être nécessaires, ainsi que la rémunération. Cette étape peut être un peu longue, mais, heureusement, ces fiches de poste pourront vous servir pour les prochaines années. De plus, vous pourrez les présenter pendant les entretiens d’embauche lors de votre recherche d’un ouvrier agricole saisonnier.

Pour reprendre notre exemple des vendanges, vous pourriez proposer des postes saisonniers dans la vigne, dans la cave, ou pour l’organisation :

  • vendangeurs-coupeurs ;
  • porteurs ;
  • conducteurs de tracteur ;
  • aide cuisiniers ;
  • aide-cavistes ;
  • assistant administratif ;
  • etc.

Vous pourriez noter dans chaque fiche :

3- Rédiger une bonne offre d’emploi pour votre recherche d’ouvrier agricole saisonnier

La rédaction d’une offre d’emploi est un passage obligatoire avant tout recrutement. Il existe des réglementations et des règles de style et de forme. Dans l’idéal, votre offre d’emploi doit être simple à lire et à comprendre ; et elle doit permettre aux différents candidats de se projeter dans l’emploi saisonnier que vous proposez.

Pour faire un premier tri, vous pouvez exiger des qualifications, recommandations et une première expérience professionnelle dans une exploitation agricole...et ne pas oublier de rappeler la pénibilité du travail dans les champs. En effet, de nombreux candidats aux emplois saisonniers (dont les jeunes qui cherchent des jobs étudiants pendant les vacances) idéalisent la cueillette des fruits ou des asperges, les vendanges ou encore les productions légumières.

Voici quelques informations qui devraient apparaître dans votre offre de travail saisonnier :

  • le descriptif de votre entreprise et de votre secteur (maraîchage, horticulture, espaces-verts, agroalimentaire, viticulture, etc.) ;
  • le descriptif du poste à caractère saisonnier : les missions, les tâches principales, les types de travaux agricoles ;
  • le temps de travail : temps-partiel, temps-plein, heures supplémentaires, possibilité de reconduction du contrat ;
  • la rémunération horaire ou mensuel : SMIC par exemple ;
  • le type de contrat : contrat vendanges, contrat saisonnier, CDD, CDI, intérim ;
  • les compétences, qualifications, formations et condition physique recherchées ;
  • le nombre de postes à pouvoir ;
  • les modalités pour répondre à l’offre : envoyer un CV et une lettre de motivation, fournir une photocopie du permis de conduire.

Attention : le droit du travail vous oblige à respecter le principe de non-discrimination. Vous ne pouvez pas réserver un poste à un homme ou une femme, ou écarter des candidats en fonction de leurs opinions politiques, leurs origines sociales, leur orientation sexuelle ou encore leur âge. Pensez-y lors de la rédaction de votre offre d’emploi !

4- Utiliser une plateforme d’emploi agricole

Une fois que vous avez rédigé les fiches de poste et votre offre d’emploi, il est temps de commencer votre recherche d’ouvrier agricole saisonnier.

Si vous pouvez déposer votre offre sur Pôle Emploi, Indeed ou encore Monster, il est plus que recommandé de déposer votre offre d'emploi en agriculture sur une plateforme spécialisée dans votre secteur d’activité.

En cliquant sur le lien ci-dessus, vous accéderez à Mission, la plateforme d’emploi agricole de WiziFarm. Créée par et pour les agriculteurs et les viticulteurs, elle permet aux recruteurs de gagner du temps dans leur recherche d’un saisonnier en agriculture.

1- Vous complétez rapidement votre un profil.

2- Vous indiquez vos centres d’intérêt et passions

3- Vous créez votre mission

4- Vous sélectionnez les compétences que vous recherchez

5- Vous donnez plus d’informations pour le paramétrage de l’offre (salaire, descriptif)

6- Votre offre va être publiée et sera consultable et modifiable sur votre tableau de bord

7- L’assistant vous met en relation avec la bonne personne parmi des demandeurs d’emploi, des étudiants qui recherchent un job saisonnier, des retraités ou d’autres agriculteurs.

5- Présélectionner les bons candidats

Pour nombre d’employeurs, le plus difficile est de faire le tri dans les candidatures. Pourtant, c’est une étape clé dans le recrutement de vos saisonniers agricoles.

Voici quelques idées :

  • Si, dans votre offre d’emploi, vous avez exigé certaines qualifications et expériences, vous pouvez déjà faire le tri en écartant ceux qui ne répondent pas à ces exigences (car, oui, il y aura toujours des candidats qui vont essayer de postuler quand même !).
  • Vous pouvez imprimer l’ensemble des candidatures pour faire différentes piles : peu intéressant, moyennement intéressant, puis très intéressant. Cela vous permettra de procéder par élimination.
  • Il est intéressant de regarder si les candidats ont déjà effectué des jobs pénibles (travail en restauration rapide, travail dans les champs, hôtellerie-restauration, grande distribution), s’ils connaissent les exigences du secteur agricole et des jobs saisonniers ;

N’hésitez pas à vous faire accompagner dans cette tâche. Nous n’avons pas tous le même regard, et l’un de vos collaborateurs pourrait avoir de bonnes intuitions.

6- Réfléchir à la conduite des entretiens d’embauche

Une fois que vous avez effectué un premier tri, vous pouvez commencer à réfléchir à vos entretiens d’embauche. Certains chefs d’exploitation préfèrent faire l’impasse sur les entretiens lors de leur recherche d’un ouvrier agricole saisonnier. (On pense notamment aux grands domaines viticoles qui embauchent des centaines de travailleurs occasionnels étrangers.) En effet, cette tâche peut vous faire perdre beaucoup de temps. Mais, c’est un moyen de rencontrer votre futur saisonnier agricole et de lui montrer les tâches qui l’attendent.

Pour que l’entretien soit vraiment utile, il est indispensable de le préparer en amont. Voici quelques questions que vous pouvez vous poser :

  • Est-ce que l’entretien est un moyen pour vous de vérifier les savoirs-être et/ou savoirs-faire du candidat ? Si oui, quelles questions poser ?
  • Allez-vous faire un tri entre plusieurs personnes ? Si oui, comment les départager ?
  • Qui va mener les entretiens ?

7- Organiser une journée pour le recrutement des saisonniers agricoles

Aujourd’hui, de nombreux exploitants agricoles misent sur le job dating : vous rencontrez un candidat toutes les 15 minutes par exemple. Ils peuvent s’associer à différents partenaires (CAF, Pôle Emploi, FDSEA, Centres de Formation, Chambre d’Agriculture, Mission Locale, Communauté de Communes, ou autre), ou choisir de mener seuls cette campagne de recrutement saisonnier.

L’objectif est de vous faire gagner du temps lors de la recherche d’un saisonnier en agriculture ; ou même d’une équipe complète. En effet, en une ou deux demi-journées, vous avez la possibilité de rencontrer de très nombreux candidats. Il existe de nombreux avantages à organiser cet évènement directement sur votre exploitation (vos futurs saisonniers agricoles pourront se projeter dans le poste).

Pour que cette journée soit rentable, pensez à :

  • communiquer avec les candidats sur le lieux et l’horaire de rencontre (avec Google Agenda par exemple) ;
  • leur demander d'amener l’ensemble des documents pour l’embauche ;
  • créer une fiche avec des questions (ouvertes de préférence, donc qui ne demandent pas une réponse avec oui ou non) ;
  • prendre des notes sur l'ensemble des candidats, en fonction de leur aptitude à répondre aux exigences du poste (vous pouvez attribuer une note sur 5 par critère, par exemple, et offrir l’emploi saisonnier à ceux et celles qui auront la meilleure note).

Par exemple :

8- Utiliser le numérique pour faciliter l’embauche de vos ouvriers agricoles

Un autre conseil pour optimiser votre recherche de saisonnier en agriculture est de chercher à gagner du temps avec les outils numériques.

Vous pouvez :

  • Créer une base de données pour regrouper les candidatures et contacter facilement les candidats : envoi de mail groupé pour ceux qui n’ont pas obtenu le poste / ceux qui ont été sélectionnés, partage de cette base de donnée avec d’autres agriculteurs (sur accord des candidats !), relance pour l’année suivante, etc. ;
  • Créer un agenda en ligne pour gérer la répartition des tâches dans l’entreprise, et donner des créneaux pour les entretiens d’embauche ;
  • Recevoir directement l’ensemble des documents administratifs par mail (carte d’identité, attestation de sécurité sociale, permis de conduire, RIB) ;
  • Envoyer les documents légaux par mail (contrat de travail saisonnier, convention collective, fiche de poste, horaires, documents de fin de contrat) ;
  • Réaliser des entretiens par webcam ;
  • Utiliser un logiciel ATS (logiciel de gestion de candidatures).

9- Anticiper pour l’année prochaine en fidélisant vos meilleurs saisonniers agricoles

Vous le savez : la recherche d’un saisonnier en agriculture peut parfois s’avérer complexe, d’autant que de nombreuses offres ne trouvent pas preneur (environ 18 à 20 %). Comme ce sont des activités amenées à se répéter chaque année, la fidélisation de vos meilleurs saisonniers est ainsi incontournable. Vous gagnez du temps pour l’année prochaine, lors du recrutement comme de la formation. Dans un précédent article, nous vous donnions quelques conseils pour fidéliser vos vendangeurs.

Conclusion : la recherche d’ouvrier agricole saisonnier, ce n’est pas si compliqué !

Vous l’avez compris, il existe de nombreuses solutions pour gagner du temps lors de vos campagnes de recrutement de saisonniers agricoles. L’utilisation des outils numériques est aujourd’hui incontournable. Avec notre plateforme de jobbing agricole, Mission, vous avez la possibilité d’optimiser votre recherche d’un saisonnier en agriculture en postant des offres d’emploi rapidement. Et avec Zenipaie, notre logiciel de paie agricole, vous éditez les bulletins de salaire en quelques clics.


SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER WIZIFARM