Le Faire-Ensemble, une stratégie rentable

Richard Buxant
Richard Buxant 9 janv. 2020
Le Faire-Ensemble, une stratégie rentable

Les plateformes du numérique, portées par l’association du #CoFarming, renouvellent depuis quelques années les valeurs du partage et de l’entraide dans le monde agricole.


Qu'est ce que le #CoFarming ?

Le #CoFarming est une association créée en 2017, favorisant le regroupement des acteurs de l’économie numérique qui permettent aux acteurs du monde agricole d’échanger ou de partager des multitudes de biens, de services et de connaissances grâce à la mise en réseaux, via des plateformes digitales.

Avec pour objectifs : augmenter la compétitivité des entreprises agricoles et recréer du lien entre les personnes.

http://cofarming.info/


Quelques exemples de mise en oeuvre du #CoFarming :

Je dois renouveler ma moissonneuse-batteuse pour la prochaine moisson

Le coût du renouvellement d’un matériel agricole est une charge de plus en plus lourde à supporter. A titre d’exemple, entre 2008 et 2018, le coût d’un tracteur de 150 CV a augmenté de près de 20.8 % (source INSEE). En parallèle, le nombre d’heures de battage progresse depuis 15 ans en passant de 100 heures par machine à plus de 185 heures en 2019 (source Visio-Crop), nécessitant toujours plus d’hectares pour saturer l’investissement. Alors que les charges de mécanisation représentent toujours près de 20 % des charges d’exploitation, il est nécessaire de trouver des leviers de compétitivité.

Solutions #CoFarming :

WeFarmUp

La location et l’investissement en commun

https://www.wefarmup.com/fr/

Fondée en 2015 par Laurent Bernede et Jean-Paul Hebrard, la plateforme web permet de louer du matériel agricole directement auprès d’agriculteurs. Assurance et paiement en ligne garantissent la fiabilité de la location. Elle permet également d’investir en commun en rejoignant un groupe ou en publiant une offre de co-invest.

LinkinFarm

La délégation de travaux agricoles

https://www.linkin.farm/

Déléguer intégralement vos travaux aux meilleures ETA référencées sur le site et proches de chez vous (400 ETA inscrites depuis le lancement en avril 2017). Le fondateur, Philippe Fournier, avance une économie de 30 % de charges et 1 000 heures de travail par an. Petit plus, vous pouvez géolocaliser vos parcelles et payer en ligne.

J’ai des difficultés à recruter de la main-d’oeuvre

La problématique de la main-d’oeuvre salariée est récurrente en agriculture, d’autant plus qu’elle est à plus de 89 % saisonnière. Pour 43 % des employeurs, ces recrutements sont jugés difficiles (source Pôle Emploi 2019), de par la difficulté de trouver les compétences mais aussi le bon profil qui s'intégrera facilement à votre organisation.

WiziFarm - Mission

Mise en relation de compétences et de matériels

https://mission.wizi.farm

Avec moins de 8 km de distance entre chaque membre, cette plateforme vous donne accès à une communauté d’agriculteurs, salariés agricoles, étudiants ou retraités prêts à vous donner un coup de main avec ou sans matériels. L'algorithme vous propose la meilleure personne en fonction de ses compétences, ses centres d’intérêts, son expérience et sa disponibilité.

LinkinFarm

La délégation de travaux agricoles

https://www.linkin.farm/

La prestation est aussi une solution au manque de main-d’oeuvre et c’est ce service que propose la plateforme. Avec la prestation, c’est une charge connue d’avance et du temps disponible pour d’autres activités.

Je perd beaucoup de temps à cause de mon parcellaire éclaté

L’agrandissement successif des exploitations agricoles a largement contribué à un éclatement du parcellaire. Cette répartition spatiale conditionne les distances à parcourir, la puissance du matériel et le temps nécessaire pour exécuter l’ensemble des travaux. Ainsi, on estime qu’un ilôt de 10 ha, situé à 10 km du siège d’exploitation, représente, pour une culture de blé , un surcoût de 241 €, + 10 h de temps de trajet et + 320 km de distance parcourue (source CA50).

Echangeparcelle

L’échange parcellaire

https://www.echangeparcelle.fr/

Mieux que le bouche à oreille, l’outil numérique propose le meilleur échange possible afin de rapprocher au maximum vos parcelles éloignées. Libre à vous ensuite de vous mettre d’accord et d’être accompagné par une expertise juridique pour concrétiser l’échange. Plus de 4 000 ha ont déjà été échangés !

Je cherche une solution pour valoriser des bâtiments d’exploitation

Nombre d’agriculteurs disposent d’un patrimoine foncier sous-exploité : hangars, entrepôts et bâtiments agricoles vides, qui représentent des charges supplémentaires. Et la plupart du temps, ces bâtiments sont situés au coeur des territoires ruraux. En parallèle, la demande de stockage augmente chaque année en zone rurale où les acteurs traditionnels du stockage sont absents. On estime le prix du stockage en zone rurale entre 2 et 7 €/m².

AgriKolis

Relais de proximité et livraisons à domicile

https://agrikolis.com/

Partenaire de Cdiscount, la plateforme offre aux agriculteurs la possibilité de devenir relais de proximité pour les produits lourds et volumineux et d’assurer, dans certains cas, la livraison à domicile. C’est une manière simple et ingénieuse de valoriser l’impact des agriculteurs sur la vie de leur territoire.

Je souhaite améliorer mes performances à l’achat et la vente

La nécessité de créer de la valeur sur les exploitations passe, pour certains, par la transformation et la vente directe ou, tout simplement, par la réduction des intermédiaires. La part des exploitations produisant en circuit court est passée de 19 à 21% en 30 ans (source Alimagri).

Ferme directe

Mise en relation acheteurs et vendeurs professionnels

https://fermedirecte.pro/

Véritable outil de groupement de l’offre, le site propose de mettre en relation les acheteurs professionnels afin de valoriser directement les productions ou, plus simplement, d’acheter avec le minimum d’intermédiaire. De la commande à la contractualisation, tout est à disposition des interlocuteurs pour garantir une indépendance et une sécurité de la transaction.

J’ai besoin de conforter mon revenu et de valoriser mon matériel

L’agrandissement ou la diversification n’est pas toujours la solution pour développer l’entreprise agricole. Il s’agit d’abord de valoriser au maximum les actifs de l’exploitation et notamment le matériel agricole.

WiziFarm - Mission

Mise en relation de compétences et de matériels

https://mission.wizi.farm

L’outil offre la possibilité de rendre visible les compétences humaines du territoire mais aussi le matériel disponible. En quelques clics, vous pouvez entrer en relation avec un autre agriculteur qui a besoin d’un coup de main et vous mettre d’accord sur le mode de rémunération : contrat de prestation, entraide… Mieux que les petites annonces et très réactif, il vous permettra de valoriser au mieux vos investissements en matériels et également vos compétences.

Je souhaite développer l’entraide avec mes voisins

L’entraide entre agriculteurs, bien que traditionnelle, est de retour au premier plan, portée par la transition agronomique et le développement de l’économie collaborative. Elle est même encouragée par l’Etat avec, notamment, la publication d’un guide des échanges inter-entreprises de biens et services.

WiziFarm - Petits comptes entre agris

L’application mobile de gestion des groupes d’entraide

https://petitscomptes.wizi.farm

Simple et fiable, cette application mobile comptabilise au fur et à mesure les échanges d’un groupe d’entraide. Elle s’adapte à toutes configurations, que cela soit pour une banque de travail, une CUMA ou tout simplement pour noter les travaux réalisés pour un voisin. Mieux que le carnet papier et accessible au plus grand nombre.

Agri-Échange

Échange de travaux par la communauté

https://www.agri-echange.org/

Ici plus besoin de rendre les travaux à la personne qui vous a rendu service. Grâce à l'algorithme, les échanges se font au niveau de la communauté. La prestation est payée en échange d’un autre service et sans aucune sortie de trésorerie.

Je souhaite me comparer avec d’autres agriculteurs

Lorsque l’on vit les mêmes choses au quotidien, il est toujours plus facile de se comparer et de déterminer les axes de progression. Les groupes de développement agricole, historiquement portés par les CETA et GEDA, n’ont jamais été autant d’actualité, notamment avec l’évolution du conseil agricole.

Farmleap

Le CETA numérique

https://www.farmleap.com/

Créez, développez et animez vos groupes d’échange de pratique en partageant vos données avec d’autres agriculteurs et conseillers. Interconnectable avec la plupart des logiciels de gestion parcellaire, la plateforme propose également un boitier connecté pour faciliter la saisie des données.

Agrifind

Le conseil terrain partagé

https://www.agrifind.fr/

L’application mobile permet aux agriculteurs et techniciens de partager leurs observations sur les ravageurs et bioagresseurs et leurs pratiques de cultures, en temps réel et de manière géolocalisée. Elle donne accès également à une bibliothèque de fiches techniques et conseils agronomiques.

Plus d'informations :

Retrouvez en cliquant ici l'intervention de Jean Baptiste Vervy, président de l’association du #CoFarming, lors de son passage à l'académie d'agriculture de France.

SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER WIZIFARM